Évènement : comment organise-t-on un camping temporaire ?

Partir en vacances au camping c’est tout d’abord une question d’organisation. Il faut donc commencer par choisir un lieu approprié, dresser une check-list pour tout ce dont vous aurez besoin, et n’oubliez surtout pas de prévoir les équipements adéquats. Voici les conseils et astuces pour bien organiser votre séjour en camping temporaire !

Identifiez votre mode de camping

Avant de commencer vos recherches, choisissez le mode de camping que vous préférez. Plusieurs choix s’offrent à vous : camping sauvage, à la belle étoile, dans un établissement spécialement aménagé, dans une yourte, en tente Huttopia dans un parc, dans un lean-to, en caravane… Vous avez l’embarras du choix ! Cela ne dépendra que de vos envies, mais aussi de votre capacité d’adaptation.

Pensez à regarder, selon le mode de camping choisi, les équipements sanitaires fournis et les services associés. Certains campings temporaires pensent à prévoir toilettes mobiles et lavabos, cependant ce n’est pas le cas de tous. Ces petits plus vous aideront dans votre décision finale.

Choisissez votre camping et réservez votre emplacement

Pour choisir parmi les 872 terrains de camping se trouvant au Québec, nous vous conseillons de prendre en compte le système d’étoiles, basé sur le même principe que pour les hôtels. Ces campings sont notés sur la nature et la qualité des infrastructures et l’offre de service, de zéro à cinq étoiles. Zéro pour un «camping satisfaisant partiellement les critères de classification», cinq pour un «camping d’excellente qualité offrant un large éventail de services et d’activités».
Une fois votre camping choisi, réservez sans plus tarder votre emplacement pour pouvoir être sûrs d’installer votre tente dans le plus bel endroit.

Équipez-vous du matériel nécessaire

Pour réussir votre camping il est impératif d’avoir les équipements adéquats. Alors, voici une liste des incontournables :
1- Une tente
2- Un sac de couchage
3- Un tapis de sol,
4- Une bâche,
5- Une lampe torche ou lampe frontale,
6- Des toilettes mobiles (disponibles en location)
7- Un couteau,
8- Une trousse de premiers soins.
Vous pouvez également penser à d’autres accessoires qui peuvent vous être utiles, mais n’oubliez pas que tout ce que vous prendrez devra être porté, transporté et rapporté.
Organiser un camping c’est faire des compromis. Donc, même si certains accessoires, de cuisine par exemple, peuvent vous sembler essentiels, tels que le réchaud à gaz, les poêles, les casseroles, les glacières, la vaisselle, etc., il est préférable d’avantager certains accessoires au détriment des autres.
N’oubliez pas de vous assurer que tout fonctionne correctement. Si vous avez déjà campé auparavant, rien ne garantit que votre équipement soit encore opérationnel. Il est donc essentiel de vérifier l’état de votre matériel avant de partir.

Regardez les prévisions météo

En général, tout bon vacancier vérifie, avant de partir en voyage, les conditions météorologiques. Ce réflexe est encore plus important quand il s’agit d’aller bivouaquer en nature. Cela vous permettra de préparer vos sacs de voyage en fonction des conditions climatiques prévues durant votre séjour et d’éviter de vous trouver obligé d’acheter un imperméable ou une veste en catastrophe.
Faites un tour sur internet pour avoir des informations précises : radars et satellites, détection de la foudre, météo spécialisée (aviation, maritime).

Planifiez vos repas

Passer des vacances en camping n’est pas toujours synonyme de nourriture sans goût et de plats déshydratés. Il vous suffit d’être mieux organisé qu’à l’habitude et de préparer, avant de partir, un bon nombre de repas (par exemple des sauces pour les pâtes, des ingrédients prêts et emballés pour les sandwichs, des gâteaux ou cakes pour les petits-déjeuners…), qui seront réchauffés une fois sur place. Il n’est toutefois pas nécessaire de prendre tout le temps des repas chauds. Pensez à économiser du combustible en mangeant, de temps en temps, des repas sans cuisson.
Si vous manquez d’idées de recettes, faites un tour sur les sites Internet dédiés ou vos livres de cuisine préférés pour apprendre de nouvelles astuces !